NOS PARCS PROPRES

Nos parcs propres est un projet pilote visant à agir concrètement pour la réduction des déchets dans les parcs!

Les parcs urbains de la Ville de Montréal sont très fréquentés. Les Montréalais vont dans ces parcs pour se détendre, mais aussi pour retrouver leurs amis ou leurs familles autour d’un repas.

Les rassemblements et les pique-niques dans les parcs engendrent une grande quantité de matières résiduelles constituées de restes alimentaires, d'assiettes, de gobelets et d'ustensiles jetables. La quantité de déchets liés à la vaisselle jetable est considérable et il n’est pas rare de voir les poubelles déborder de ces matières, ce qui engendre de la malpropreté dans les parcs.

Le projet pilote Nos parcs propres vise à améliorer la propreté des parcs tout en détournant des quantités importantes de matières résiduelles des sites d’enfouissement en récupérant les matières organiques et réduisant la production de déchets.

Pique-nique

La SAESEM cherche actuellement des partenaires 
organisationnels et financiers afin de réaliser
ce projet novateur :

_  Arrondissements de la Ville de Montréal;
_  Organismes ayant déjà des activités commerciales dans un parc;
_  Entreprises qui commercialise des sacs et de la vaisselle compostable;
_  Entreprises qui vendent des équipements récréatifs.

DESCRIPTION DU PROJET

La SAESEM a développé un projet visant à proposer aux visiteurs des parcs un équipement complet leur évitant d’apporter et d'utiliser de la vaisselle jetable. Concrètement, elle souhaite mettre en place trois services environnementaux dans les différents parcs :

Vente d’items compostables et système de collecte et de traitement des matières organiques

Un kiosque sera mis en place afin d’offrir des solutions vertes aux citoyens désirant être écoresponsables lors de leurs pique-niques et rassemblements festifs. Il sera un point de vente ou de prêt de divers items compostables : vaisselle, ustensiles (ensemble de 4 ou à l’unité), sacs (boîtes de sacs ou à l’unité) et autres produits connexes (serviette de table, nappe, etc.). Le kiosque sera également le lieu de collecte et de traitement des matières organiques. De l’information sera disponible sur place et un travail de sensibilisation sur la gestion des matières organiques sera effectué.

Vaisselle compostable

Location ou vente de vaisselle réutilisable

Ce volet du projet développe encore la logique du 3RV et met de l’avant le principe de réduction à la source. Il vise à réduire le nombre de déchets produits dans les parcs en proposant un service de vente et de location de vaisselle réutilisable. Ce service vient compléter la vente d’ustensiles compostables afin de réduire la production globale de déchet dans les parcs. En fonction du contexte propre à chacun des parcs, cette vaisselle sera louée ou vendue à l’un des kiosques déjà existants ou encore dans un bâtiment déjà présent dans le parc (chalet, cabane de location de patin, etc.). La SAESEM s’engage, par la suite, à récupérer la vaisselle, à la laver et à l’entretenir afin qu’elle puisse être propre et réutilisée.

Vaisselle réutilisable

Location et vente d’équipements récréatifs

Ce volet du projet consiste en la bonification des produits et services offerts dans les kiosques déjà existants. Cela correspond à la vente ou à la location des items communément utilisés dans les parcs et lors de pique-niques : barbecue portatif (charbon, propane), jeux (ballons, boules de pétanque, frisbee), chaises de camping, etc. Elle vise à offrir une expérience agréable et des services de proximité aux usagers des parcs, à augmenter le trafic autour des kiosques et à sensibiliser un maximum de personnes sur les pratiques écoresponsables. Elle permet aussi de générer des revenus afin de diversifier les intrants financiers du projet.

Jeux extérieurs

AVANTAGES DU PROJET

_  Permettre le compostage des matières organiques consommées dans les parcs et donc augmenter la valorisation des matières résiduelles;

_  Diminuer les quantités de matières résiduelles produites au sein des parcs de Montréal et ainsi réduire les coûts de gestion des parcs;

_  Réduire la malpropreté des parcs, notamment lors de fortes affluences;

_  Sensibiliser les Montréalais au respect du civisme et de la propreté dans les parcs, à la valorisation des matières organiques et à la réduction à la source
     des matières résiduelles;

_  Offrir des services environnementaux et récréatifs de qualité dans les parcs de Montréal et attirer encore plus de résidents.